Comment éviter le blanchiment du chocolat ?

Publié le : 19 avril 20223 mins de lecture

Il n’y a rien de plus frustrant que d’ouvrir une barre de chocolat réconfortante et de se rendre compte qu’elle a formé une couche blanche gênante à la surface. Cela arrive souvent, et quand c’est le cas, on se demande si le chocolat est encore bon. La tentation de le manger quand même est forte. Mais le bon sens suggère que ça a pu mal tourner. Dans ce cas, vous pouvez choisir de suivre vos papilles gustatives. Car les tons blanchâtres qui se développent sur le chocolat ne sont pas du tout nocifs. Ils rendent certainement l’endroit moins accueillant, mais ils ne sont pas mauvais pour la santé. Mais pourquoi le chocolat devient-il blanc et comment éviter ça ?

Les graisses font blanchir le chocolat

Les graisses créent la patine blanchâtre sur les barres de chocolat. Lorsque la nourriture des dieux est exposée à une température trop élevée ou trop basse, les graisses se séparent et, à travers la structure poreuse du chocolat, remontent à la surface, puis se cristallisent et prennent cette fâcheuse couleur blanche. Le processus a été analysé par des chercheurs à l’aide d’un grand appareil à rayons X. Ils ont ainsi montré comment le composant gras du chocolat se fraie un chemin à travers les pores jusqu’à la surface. Alors, peut-on manger du chocolat qui est devenu blanc ? Outre l’aspect purement esthétique, il est bon de savoir qu’une barre ou un chocolat recouvert de blanc peut être mangé sans problème. Si vous n’aimez pas le goût, vous pouvez recycler le tout, par exemple en préparant un gâteau comme une tarte.

Comment prévenir la formation d’un revêtement

Malgré le fait qu’il soit entièrement comestible, la formation d’une couche blanche sur le chocolat pose de nombreux problèmes aux fabricants. L’industrie de la confiserie perd des millions de dollars chaque année en raison de la « migration » des graisses sur la surface. Lorsque le chocolat devient blanc, tout le monde n’aime pas le manger. C’est pourquoi plusieurs études sont en cours pour trouver des techniques de production permettant de réduire les pores du chocolat. En attendant, il existe quelques moyens de limiter ce phénomène.

Astuces pour éviter le blanchiment du chocolat

Pour éviter le blanchiment du chocolat, ce dernier doit être conservé à une température comprise entre 14 et 18°. À des températures plus élevées, les graisses se liquéfient et se séparent des autres composants. À des températures plus basses, ils se solidifient, provoquant le même phénomène. Une autre façon d’éviter la formation d’une couche blanche est de ne pas conserver le chocolat trop longtemps. En le mangeant rapidement, le chocolat n’aura pas le temps de faire remonter la graisse à la surface. Dans l’ensemble, ce n’est pas un grand sacrifice.

Fabrication du chocolat : qu’est-ce que le conchage ?
Cacao : pourquoi le Criollo est réputé ?

Plan du site